Cet artiste russe s’appelle Igor Lipchanskiy et devient de plus en plus célèbre grâce à ses nombreux montages photos. Ses plus drôles sont ceux où il s’intègre habilement et avec beaucoup d’humour sur des pochettes d’albums de musique mondialement connus. Vous finirez par ne plus voir le graphique de ces pochettes cultes de la même façon dorénavant.

Ces détournements rendent compte d’un sens l’humour inouïe ainsi qu’un contrôle hors pair de la mise en scène de ce jeune artiste. Maniant la photographie et la retouche d’images comme peu de monde, il vous propose un aperçu de 20 de ses versions alternatives de pochettes d’albums de musique. Attention, c’est hilarant !

Plus d’infos : Instagram

20. Adèle # 21 (2011)

Crédits : Igor Lipchanskiy

19. Will.i.am # Willpower (2013)

Crédits : Igor Lipchanskiy

18. Blue October # Approaching normal (2009)

Crédits : Igor Lipchanskiy

17. The Doors # The Best of The Doors (1985)

Crédits : Igor Lipchanskiy

16. John Lennon / Yoko Ono # Double Fantasy (1980)

Crédits : Igor Lipchanskiy

15. Ramones # End of Century (1980)

Crédits : Igor Lipchanskiy

14. Avril Lavigne # The Best Damn Thing (2007)

Crédits : Igor Lipchanskiy

13. Huey Lewis and the News # Fore! (1986)

Crédits : Igor Lipchanskiy

12. Tom Pretty And The Heartbreakers # Damn The Torpedoes (1979)

Crédits : Igor Lipchanskiy

11. Mac Miller # Watching Movies With The Sound Off (2013)

Crédits : Igor Lipchanskiy

10. Skye Edwards # Mind How You Go (2006)

Crédits : Igor Lipchanskiy

9. Simon & Garfunkel # Bookends (1968)

Crédits : Igor Lipchanskiy

8. Lana Del Rey # Born To Die (2012)

Crédits : Igor Lipchanskiy

7. Ramones # Ramones (1976)

Crédits : Igor Lipchanskiy

6. Frank Sinatra # Christmas With Sinatra And Friends (2009)

Crédits : Igor Lipchanskiy

5. Moby # Play (1999)

Crédits : Igor Lipchanskiy

4. Jason Derulo # Talk Dirty (2014)

Crédits : Igor Lipchanskiy

3. Shakira # Shakira (2014)

Crédits : Igor Lipchanskiy

2. All Time Low # Dirty Work (2011)

Crédits : Igor Lipchanskiy

1. Eminem # The Eminem Show (2002)

Crédits : Igor Lipchanskiy
--Annonces-
--Annonces-